Un week-end à Naples !

Un week-end à Naples !


18 octobre 2017

On fait une petite pause dans les articles "Road Trip USA" ( vous pouvez retrouver les articles sur New York ici et ici ). Aujourd'hui on s'envole pour Naples, le temps d'un week-end. J'y suis allée en septembre avec ma maman, qui a d'ailleurs bien voulu se prêter au jeu du blogging et du vlog ! Merci Maman. Bref, du coup, c'est parti pour Napoli ! 

JOUR 1 - vendredi 15 septembre 2017

Welcome to Naples - des marches et un airbnb plus que charmant 

Nous avions trouvé un magnifique petit Airbnb, disponible ici ! Du coup, on a pris le bus puis le métro depuis l'aéroport. En sortant du métro, nous aurions dû prendre le funiculaire, que nous n'avons pas vu. On s'est retrouvé devant un mur de marches que nous avons dû monter. Je pense sincèrement qu'il devait y en avoir entre 300 et 400. On était en jean, basket et avec nos valises. Le calvaire ! 
Heureusement, on a été très bien accueillies par Claudia (qui parle français !). Le airbnb était vraiment magnifique, propre, accueillant. Je le recommande vivement. 
J'ai pris les photos directement sur l'annonce Airbnb, car elles sont conformes à la réalité et que j'ai complètement oublié de photographier le airbnb. 

Toto, Eduardo e pasta e fagioli - Pizza with a view  

Sur les bons conseils de Claudia, notre hôte, nous sommes partis manger chez Toto, Eduardo e pasta e fagioli (oui, toujours plus long le nom). Bon l'accueil on repassera (mais ça c'était à peu près partout), par contre la terrasse a une vue sur Naples et le Vésuve... à couper le souffle. Et je ne vous parle même pas des pizza, qui étaient à tomber. Le séjour à Naples commençait très très bien !

Castel Sant'Elmo - une vue de dingue sur Naples  

On a finalement pris le funiculaire pour monter au Castel Sant'Elmo. C'est un château médiéval situé sur les hauteurs de Naples et qui offre une vue magnifique sur la ville et le Vésuve. Depuis le château on peut même voir l'île de Capri. On a vraiment adoré cet endroit, en particulier pour le point de vue qu'il offre. 

monastere san martino Naples napoli italy italie europe blog voyage way two cool waytwocool

monastere san martino Naples napoli italy italie europe blog voyage way two cool waytwocool

Monastère San Martino - le coup de coeur  

Juste à côté du Castel Sant'Elmo se trouve le Musée San Martino, situé dans un ancien monastère. Le bâtiment, en lui-même, est vraiment très agréable, entre le musée et l'église. Tout y est très calme. Et la vue sur Naples est à nouveau à couper le souffle. On y est loin de l'agitation de la ville. Le bâtiment est très esthétique et plein d'histoire. C'est un vrai coup de coeur. 

Spaccanapoli & le Centro Historico

On est ensuite redescendu pour remonter la rue Spaccanapoli. Une longue rue qui coupe le centre historique de Naples en deux. Cette rue regorge d'églises, toutes différentes les unes des autres. Celle qui nous a le plus surpris est l'église Gesù Nuovo. Cette église est vraiment moche de l'extérieur, à tel point qu'on ne dirait même pas une église, et pourtant l'intérieur est vraiment très joli. 
La rue Spaccanapoli est vraiment très typique de Naples : étroite, les façades basses sont sales et taguées tandis que le haut des immeubles est en bon état, très bruyante, le linge sèche aux balconnets. C'est vraiment le coeur de Naples. Là où on ressent l'ambiance et le charme de la ville. D'ailleurs, si vous cherchez un bon glacier je vous conseille Gay Odin, sur la Spaccanapoli !
On vous conseille de remonter jusqu'à la Via S. Gregorio Armeno, la "rue des santons". Une rue très touristique où vous pourrez admirer des santons napolitains authentiques. Bon, vous risquez aussi de tomber sur le santon de Trump, ou celui de la reine d'Angleterre mais, après tout, chacun met le santon qu'il souhaite dans sa crèche. No judging ! 

Le soir, nous avons dîner à La Cantina dei Lazzari. C'était délicieux. Le restaurant est très intime, les serveurs particulièrement agréable. Les pâtes sont faites maison. Un vrai délice. Malheureusement, en s'étant levé à 3h30 du matin et après avoir marcher 12,9km, on n'avait pas grand appétit. 

JOUR 2 - samedi 16 septembre 2017

Direction Pompéi   

S'il y a bien un endroit qui me donnait vraiment envie, c'était Pompéi. J'adore l'histoire. Non pas que je vais aller lire des livres entiers, mais j'aime savoir, me renseigner, sur notre histoire. Et puis, j'aime les vieilles pierres. Du coup, bah Pompéi, c'était un peu une évidence. Et l'avantage, c'est que ça n'est qu'à 30mn de train de Naples (quand tout va bien... nous on a mis 1h30)
Et je peux vous dire qu'on n'a pas été déçues. Le site est bien plus grand que ce qu'on pensait... du coup au lieu d'y passer la matinée on y a quasiment passer la journée entière. Il faut dire que tout est intéressant : les amphithéâtre, les vieilles maisons, les vieilles laveries, les vieux temples. Et oui tout est vieux à Pompéi puisque la ville est dans le même état de conservation qu'elle ne l'était en 79 après Jésus Christ ! 

Je ne vais pas vous faire un petit cours d'histoire mais la ville a été enfouie sous plusieurs mètres de pierres et de cendres volcaniques lors de l'éruption du Vésuve en 79 après Jésus Christ. Comme, à l'époque, on n'était pas très bons pour les cartes et que les gens bougeaient assez peu, la ville est tombée dans l'oubli. Et cela pendant 15 siècles ! Et oui ! Et puis un jour, au 17ème siècle, on tombe sur des ruines. Des dizaines d'années de fouilles plus tard, revoici Pompéi. Un vrai vestige de l'histoire, classé au Patrimoine Mondial de l'UNESCO. Rien que ça !
Je ne saurais quoi vous dire d'autre alors je vous laisse avec quelques petites images ! ( et mention spéciale pour les fesses d'Apollon - hein maman !) 

Dante & Castel Nuovo

En fin d'après-midi, on a voulu aller au Port de Naples. Pour ce faire, on a dû prendre le métro à Dante (c'est le nom de la station). Et là, grosse surprise, la place était hyper agréable. On se serait un peu cru en Amérique Centrale, d'après les images que j'ai pu en voir, tout du moins. Et apparemment il y avait une star car il y avait un attroupement pour des autographes. On n'a pas su qui c'était ! 
On a ensuite pris le métro direction Municipio. En sortant, on a croisé le Castel Nuovo. Un château un peu atypique puisque le mur d'entrée a été ravalé, tandis que les colonnes sont marquées par le temps. 
Deux petites surprises, donc, sur le chemin du port de Naples. 

Piazza del Plebiscito - Basilica Reale Pontifica San Francesco da Paola & Palazzo Reale di Napoli

Nous sommes ensuite arrivés sur la Piazza del Plebiscito. Une place très... géométrique. La place est un rectangle. Nous avons d'un côté la Basilique (au nom imprononçable) et le Palais Royal de Naples qui lui fait face de l'autre côté. Sur les côtés, on retrouve l'Office Territorial du gouvernement et le Palazzo Salerno. Les bâtiments sont tous plus beaux les uns que les autres. Et, ce que j'ai particulièrement apprécié, c'est les petites maisons colorées derrières la basilique. 

La Marina & Castel dell'Ovo

Direction ensuite la Marina de Naples. Et deux Naples nous a fait deux jolies surprises : tout d'abord, en se retournant on a pu revoir le Castel Sant'Elmo mais d'en bas, et puis en regardant sur notre gauche, on a pu voir la pluie tomber sur le Vesuve avec un très joli arc-en-ciel. 
Finalement, nous n'avons pas pu visiter le Castel dell'Ovo, car c'était déjà la fermeture. Une bonne raison de retourner à Naples (avec le théâtre San Carlo). 
On est ensuite allés manger au Re Lazzarone. Encore une fois, on a régalé nos papilles. Vraiment, Naples, côté gastronomie, c'est le feu ! 

 

JOUR 3 - dimanche 17 septembre 2017

 
A la découverte des stations de métro 

Et oui, à Naples, certaines stations de métro ont été entièrement re-décorées par des artistes. Alors, comme il pleuvait ce dimanche matin, on a décidé d'aller les voir (bien au sec !). Et mes deux coups de coeurs vont aux stations Toledo, dans les tons bleu, avec son ambiance sous-marine, et à Materdei, pour son côté pixels ! 
C'est assez original comme visite, car habituellement on ne "visite" pas les stations de métro, ça sert juste à aller d'un point A à un point B. Mais il parait que Naples a les plus belles stations de métro du monde. Et... j'suis assez d'accord pour le coup ! 

Galleria Umberto 1

Nous avons terminé notre séjour napolitain (et à chaque fois, je pense au gâteau... incorrigible !) par la visite de la Galleria Umberto 1. La galerie est magnifique mais, malheureusement pour nous, toute une aile était en travaux. Enfin, ça n'enlève en rien la beauté du lieu et de ses verrières. 
Et, pour finir, nous avons manger notre dernière pizza napolitaine chez I dduje Scugnizzi (il n'y a pas de faute de frappe, il y a bien deux "d"). Avec une pizza à seulement... 5€ . Et oui, le paradis existe bel et bien. #teamgourmande 

Ainsi s'achève ce petit week-end napolitain. Vous l'aurez compris, j'ai beaucoup apprécié cette ville et j'étais ravie de la découvrir avec ma jolie maman. Encore merci pour ce beau week-end. 
Malgré tout, je ne peux pas clôturer cet article sans vous parler de la réputation de Naples. J'avais lu partout qu'il y avait des voleurs, des vols à l'arrachée etc. Dès notre arrivée, notre hôte nous a prévenu et a demandé à ma mère d'enlever ses bijoux. De même, des inconnus dans la rue nous ont préconiser de ranger notre appareil photo dans notre sac. C'est ce que nous avons fait et nous n'avons pas eu de problème. Il suffit d'être vigilant. 
Pour les filles, si vous voyagez seule je vous conseille de faire attention. Durant ces trois jours, j'ai été "matée" (et cela sans aucune prétention) à longueur de temps. Les italiens sont dragueurs et je peux vous dire qu'ils ne se privent pas de vous faire comprendre quand vous êtes "à leur goût". J'avais la chance d'être avec ma maman, donc on n'a pas été approché. Si j'y avais été entre filles, je ne sais pas si ça aurait été différent. Donc je préfère vous prévenir, juste au cas où 🙂 

Je vous laisse donc avec la vidéo de notre week-end ! 
On se retrouve mercredi prochain pour notre article sur San Francisco. Très bon mercredi ! 

- Léa 

2 Comments

  • mary
    18 octobre 2017

    tout ça en à peine 3 jours, bravo!! merci pour les vues que tu partages avec nous 🙂 c’est tro tro beau

    • Léa
      18 octobre 2017

      Merci Mary! Et oui, quand on a « que » 3 jours, il faut optimiser son temps ! Quasiment 30km en 3 jours, ma maman a légèrement eu mal aux jambes (et moi aussi !).
      En tout cas, si tu en as l’occasion, je te conseille d’y aller. C’est une très jolie ville, pleine de charme et pas chère 🙂
      – Léa

LEAVE A COMMENT